Partagez | 
 

 Master and slave [PV Auril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Loner
◗ Messages : 66
◗ Jetons : 102
profil +


MessageSujet: Master and slave [PV Auril]   Sam 7 Avr - 20:16

Goattie se réveilla en s’étirant et grognant. Tout son corps lui faisait mal. Mais bon c’était plutôt normal quand on considérait qu’il dormait sur une natte qu’il avait trouvé dans l’immeuble dans lequel il s’était installé.

Il jeta un coup d’œil par la fenêtre. Il vit quelques ombres traverser les rues, courant se cacher dans les ombres projeté par les vieux bâtiments. Il était temps pour lui de se mettre en route et d’aller rejoindre Auril à l’hôpital.

Il n’avait pas d’idée précise de ce que l’autre homme voulait lui faire faire ce jour-là. Quelle mission il allait devoir accomplir, quel objet allaient-ils chercher. Et à dire vrai il s’en fichait un peu.

Du moment qu’il aidait Auril celui-ci le laissait tranquille et ne cherchait pas à le tuer. Ou à la faire tuer. Il se mit en route. Il s’était installé non loin de l’hôpital quand il avait compris que c’était là qu’Auril logeait. Autant être aussi près de son « maître » que possible.

Il croisa d’autre loners dans les rues l’observant passé. Peut-être que dans le lot il y avait des jaloux de son poste. S’ils étaient au courant bien sûr. Et dur d’être au courant de quelque chose quand personne ne parlait à personne.
Le grand bâtiment blanc apparu enfin. Il était en assez bon état comparé aux restes du quartier. La seule chose qui gênait vraiment Goattie c’était : Pourquoi il y avait un hôpital ? Ou encore un cinéma ? Est-ce que Hell –comme on appelait cet endroit- avait toujours été ainsi ou bien avait-il été autrefois un lieu paisible et agréable ?

Ça Auril n’avait pu lui dire. Et il doutait que quelqu’un puisse. Enfin si Mist pourrais surement mais bon…. Ce n’était pas comme s’il aurait l’occasion un jour de lui faire la conversation.

Il entra cherchant du regard si Auril l’attendait déjà ou s’il fallait qu’il aille le chercher dans les entrailles du bâtiment.

« Auril ? C’est moi, Goattie. »

Il se sentit un peu stupide –ce n’était pas comme si il y avait beaucoup de visiteurs ici. Il contourna le comptoir de l’accueil –enfin l’ancien comptoir de l’accueil et se dirigea vers sa droit -la section pédiatrie.

« Auril ? »

Appella t-il une seconde fois. Toujours aucune réponse. Pestant pour la forme il retourna à l’accueil du bâtiment et s’assit sur une des chaises qui par un miracle quelconque avait réussi à tenir debout. Si Goattie avait pu : il se serait installé à l’hôpital, mais il avait plutôt bien compris la nature misanthrope de Auril et il n’était stupide au point de risquer de se mettre à dos la seule personne qui daignait s’intéressé a lui. Et à ne pas chercher à savoir ce qu’il avait fait pour atterrir ici.

Bien sûr il savait bien que le jour où quelqu’un de plus qualifié et de plus utile se présenterai Auril le tuerait probablement de sang-froid sans hésité. Il ne faisait pas dans les sentiments et l’amitié. Ça tombait bien Goattie non plus. Sur ce point-là ils se ressemblaient. Ce qui était peut-être une des raisons pour lesquelles leur collaboration marchait bien.

Ils passaient du temps ensemble mais ça ne voulait pas dire qu'ils s’appréciaient forcément. Bien que, sur Hell, les notions telle que l’amitié, l’amour et autre semblait un peu inutile. Si les groupes tenaient bon c’était uniquement grâce à des leaders charismatiques.

Il sortit de ses pensées en entendant du bruit. Des bruits de pas pour être exact qui se rapprochaient. Il se releva lentement, toujours sur ses gardes –être toujours à l’affut du danger, le seul moyen de survivre ici.

« Auril ? »

Demanda-il pour la troisième fois. Attendant la réponse, prêt à attaquer si ce n’était pas le misanthrope qui arrivait mais un autre loner qui n’aurait rien à faire ici.


Je suis dingue dingue dingue ♥️

Spoiler:
 


I could be as pretty as you If I really want to: show me you're special
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar



profil +


MessageSujet: Re: Master and slave [PV Auril]   Dim 3 Nov - 17:39


Auril & Goattie

L’hôpital était en quelque sorte le quartier général d'Auril, il avait fait cet endroit de son repaire et ceux qui y logeaient avaient reçu le feu vert du looner. Auril était sur Hell depuis un bon moment, cela lui donnait donc un certain avantage. Il connaissait le lieu comme sa poche et savait quoi faire pour survivre. Il en avait vu des personnes venir et repartir aussi vite que le vent. Le coréen avait très vite compris comme "Hell" fonctionnait, il ne faisait pas dans la dentelle, si tu étais trop faible, il pouvait te laisser mourir sans remord. S'il voyait que tu pouvais servir à quelque chose, il t'offrait sa protection, pour un temps limité, bien entendu. Récemment, il s'occupait d'un dénommé Goattie, celui-ci est un nouveau arrivant, il est donc perdu et désemparé. Depuis, Auril l’utilise comme son pion qu'il fait valser d'un endroit à l'autre. Goattie n'était pas la première personne qu'il prenait sous son aile et surement pas la dernière. Il avait l'habitude de prendre les nouveaux comme sous-fifres, ceux-ci ne posaient pas de question et souvent cela se terminait assez bien. Enfin, cela se terminait bien pour Auril, les autres c'était une autre histoire...

L'homme solitaire avait donné rendez-vous à Goattie à l’hôpital, le maitre faisait toujours déplacé ses "serviteurs", il est rare de voir Auril se déplacer pour une personne ou sinon celle-ci devait être très spéciale. L'homme avait établi ses quartiers au derniers étages, l'immeuble délabré était assez solide et à l'étage il était plus difficile de l'atteindre. « Tu pourrais être un peu plus discret, non ?» lança le jeune homme qui arrivait de nulle part. Goattie avait crié le nom d'Auril plus d'une fois, bien qu'on sache qui habitait ses lieux, il était préférable de rester discret. Il regardait son camarade d'un air moqueur et lui dit : « Alors toujours envie à ce que je vois ? Tu n'es pas aussi stupide que je le pensais...» Il faut dire qu'il en avait vu des garçon dans son genre et la plupart ne tenait pas plus de deux semaines, Auril devait se l'avouer, celui-ci était plutôt coriace. C'était une bonne et une mauvaise chose, avec le temps, il pouvait se retourner contre lui, Auril restait donc sur ses gardes.

« Il y a un paquet dans l’immeuble à côtés, si tu allais me le chercher ? Ne te fais pas tuer, je t'attends ici...» Auril faisait souvent affaire avec d'autres looners, ils s’échangeait des vivres ou s 'entraident lorsque c'était nécessaire. Le coréen appelait souvent un des pions pour accomplir des missions de secondes zones et celle-ci en était une. Il n'avait pas envie de se déplacer et Goattie ferait bien l'affaire. Récupérer un colis était peut-être simple en apparence mais tout le monde guettait vos moindres gestes à Hell. On pouvait vous attaquer ou vous tuer pour voler vos affaire tel que des vivres ou des armes car elles étaient rare. Auril ne dévoilait jamais le contenu des transactions, Goattie n'avait pas besoin de savoir...


CODE BY .MAPYDEW
Revenir en haut Aller en bas



Loner
◗ Messages : 66
◗ Jetons : 102
profil +


MessageSujet: Re: Master and slave [PV Auril]   Dim 17 Nov - 12:09

« Tu pourrais être un peu plus discret, non ? »

Auril sembla sortir tout droit de l’ombre, comme un fantôme.

« Alors toujours en vie à ce que je vois ? Tu n'es pas aussi stupide que je le pensais... »

Il le regarda d’un air moqueur et Goattie se sentit mal à l’aise. Il y avait quelque chose de dérangeant dans le regard de l’autre Loner mais étant donné ou ils étaient… Un regard froid n’avait rien de surprenant.

« Il y a un paquet dans l’immeuble à côté, si tu allais me le chercher ? Ne te fais pas tuer, je t'attends ici... »

Sur terre Goattie aurait protesté « et pourquoi tu ne vas pas le chercher toi-même ?? » mais voilà, ils étaient sur Hell, Goattie avait plus ou moins juré allégeance à Auril donc il devait faire ce que l’autre lui demandait.

Il hocha la tête et sortit du bâtiment. Il se rendit compte alors qu’il n’était pas exactement sûr de quel bâtiment Auril parlait. Celui de droit était délabré, celui de gauche… également.

Bon prenons à droite décida-t-il. Si l’hôpital était en plutôt bon état et était facilement repérable de par sa couleur blanche les bâtiments autour ressemblait à ses images qu’on montrait dans les films apocalyptique : gris, a moitié effondrés sur eux-mêmes avec une aura menaçante. Quoique l’aura menaçante émanait probablement de Hell en entier.

En entrant dans le bâtiment Goattie se saisit d’un bout de canalisation comme arme. Peut-être bien que c’était un piège Auril ayant soudainement décidé que le bon petit Goattie était périmé. Dans le doute…

Le bâtiment était étrangement calme et Goattie trouva le colis sans aucun souci. Ce qui en soi ne le rassurait pas du tout. Plutôt que de chercher une explication à la situation il se carapata aussi vite qu’il en était capable !

Enfin ça c’est ce qu’il pensait faire. En arrivant vers la sortie un groupe sortie de nulle part lui tomba dessus. Ils étaient quatre et armé. Evidemment. Il serra le paquet contre lui quand l’un des hommes prit la parole :

« Et bien et bien… tu n’es pas celui que j’attendais. »

Il lui souri de manière cruelle. Le cerveau de Goattie marchait a tout vitesse, étudiant les possibilités qui s’offrait à lui. Pas grand-chose,  hélas. Et Auril qui était juste à porter de main. Juste à côté. Il pourrait presque crier son nom pour le faire venir. Sauf que jamais Auril ne s’abaisserait à sortir l’aider.

Tu es tout seul. Tout seul contre quatre types. Vraiment pas ton jour de chance. Tu aurais dû rester coucher.

«Si vous voulez je peux vous rendre le paquet

Bon après ça il lui faudrait à jamais éviter Auril mais au moins il aurait la vie sauve pour le moment. L’homme en face se mit à rire.

« ce n’est pas le paquet qui m’intéresse voit tu… »

Goattie avait presque envie de dire « si c’est auril il habite juste en face. » les mots en revanche n’eurent jamais le temps de franchir ses lèvres. Un coup porté à l’arrière de la tête lui fit perdre connaissance.




Spoiler:
 


Je suis dingue dingue dingue ♥️

Spoiler:
 


I could be as pretty as you If I really want to: show me you're special
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar



profil +


MessageSujet: Re: Master and slave [PV Auril]   Dim 5 Jan - 13:57


Auril & Goattie

Auril n'avait pas l'habitude de se déplacer et aujourd’hui, il  n'y  avait pas d'exception. il avait fait venir Goattie pour une mission très simple. Il devait récupérer un colis dans l'immeuble d'a côté. Le jeune homme ne dit pas un mot et s'exécuta, il n'avait pas à dire quoi se soit, Auril lui avait donné un ordre et il se devait de l'exécuter. Le loner espérait que son subalterne ne fasse aucune bêtise, il n'avait pas envie de se mouiller pour lui. Auril attendait depuis un bon moment le retour de Goattie mais les minutes passaient et il n'y avait aucun signe de la présence du jeune homme dans l’hôpital. « Quel idiot, je suis sûr qu'il s'est fait prendre...»  Auril était persuadé que ce gamin s'était fait attrapé par un groupe qui se trouvait dans les parages. Durant, un moment, le coréen se demandait ce qui a bien pu lui arriver. Devait-il aller l'aider ? Il hésitait fortement ! La vie du garçon lui était égale mais le contenu du paquet était assez important. Il pouvait s'en passer mais il tenait tout de même à récupérer ce paquet qui lui appartenait, question de principe.

Après quelques minutes d'hésitation, Auril sortit de son antre et se dirigea vers le bâtiment où était censé aller Goattie. A l'entrée, il vit une bande de garçon qui l'attendait de pied ferme. Oui, Auril avait beaucoup d'ennemi mais ses gamins ne lui faisaient pas peur. Ils étaient sur Hell depuis quoi ? 1 semaine ? Ils voulaient établir leur règne dans ce secteur. Ils contrarient vraiment qu'ils pouvaient le faire, ici, dans un quartier "loners" ? Auril leur avait déjà conseiller de rejoindre l'un des deux groupes mais inutile d’essayer de contrôler les personnes solitaires. Ce n'était pas pour rien si elles avaient décider de rester seul. Encore une fois, Auril devait leur expliquer comment ça fonctionne ici et ça commençait à le fatiguer sérieusement.

L'homme avait fait appel à quelques connaissances pour dompter ses jeunots, histoire qu'ils arrêtent une fois pour toute leur tentative de domination. « Bon, je ne vais pas me répéter alors dégager une fois pour toute et n'essayer pas de prendre possession de cet endroit... Ah oui, qu'avez-vous du petit qui devait récupérer mon colis ? » La bande essayait tant bien que mal de rester fière mais ils n'avaient rien pour se défendre mis à part quelques débris trouvé à terre. Auril, lui détenait une arme et ses "mais" également. Il ne leur fallu pas beaucoup temps avant de s'enfuir mais le coréen en attrapa un par le col.  « Où est mon colis ? » Le ton du jeune homme se voulait autoritaire, comme s'il n'avait pas le choix de répondre. Il lui pointa du doigt une porte puis disparu une fois qu'Auril le lâcha.

Auril se retrouva bientôt dans une pièce où son colis était à moitié ouvert, à l'intérieur on pouvait y voir du poison et des vivres. Un peu plus loin, Goattie était là, allongé et inconscient. Il s'en approcha et tenta de le réveiller en lui donnant quelques petit coup de pied. Goattie se réveilla lentement... « Que pourrais-je faire de toi ? Tu n'es même pas capable de récupérer un stupide colis...» Auril allait-il finalement se débarrasser de lui ?


CODE BY .MAPYDEW



couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas



Loner
◗ Messages : 66
◗ Jetons : 102
profil +


MessageSujet: Re: Master and slave [PV Auril]   Dim 12 Jan - 14:01

Goattie sortit de l’inconscient quand il se sentit légèrement secoué. Il eut du mal à ouvrir les yeux mais peu à peu le brouillard l’enveloppant fuit et il eut une vision directe de la tête d’Auril qui avait l’air…. Franchement agacé. Clairement il n’avait pas été très heureux de son travail.

« Que pourrais-je faire de toi ? Tu n'es même pas capable de récupérer un stupide colis...»

Il sentit la peur le saisir au corps. Ce n’était pas bon signe pour lui du tout si Auril se demandait que faire de lui… il lui fallait être utile. Il avait besoin d’Auril s’il voulait avoir une chance de survivre sur cette terre inhospitalière au possible.

Il n’était qu’un violeur trouillard. Pas un tueur à gage avec des années d’expérience derrière lui. Il était un gamin. L’épisode qui venait de se produire avait tout fait pour lui rappeler.
Il se releva, sa tête lui faisait un mal de chien, et s’épousseta. Il lui fallait dire quelque chose.

« Tu as récupéré ton colis en fin de compte non ? C’est mieux que rien… »

Bon… soit il aurait pu trouvé mieux à dire que cette pathétique excuse ET en plus son ton ressemblait a celui d’un gamin de cinq ans privé de bonbons. Dieu que c’était compliqué.

« Ecoute je suis vraiment désolé pour cet incident… »

Il releva la tête et put donc constater qu’Auril le regardant avec son regard glacial. Ou plutôt il regardait à travers lui ne voyait rien d’intéressant dans un gamin comme lui.

« Je ferais mieux la prochaine fois, je serais plus vigilant… mais je n’ai pas d’arme ... alors forcément je suis … exposé, faible… »

Il balaya la pièce du regard alors qu’il cherchait ses mots et ses yeux se posèrent sur le paquet. Il était à moitié ouvert et il contenait de la nourriture. En soi ce n’était pas étonnant de trouver de la nourriture ou qu’il y ait un trafic de nourriture. Mais ça l’énerva. Lui devait se battre constamment pour mettre le grappin sur un morceau de pain et Auril se faisait carrément livrer. Bon évidemment Auril avait de son côté sa présence terrifiante mais tout de même….

(Il n’avait même pas mangé ce jour-là il avait prévu de s’en occuper après avoir accompli sa labeur quotidienne qu’Auril lui aurait donné. Mais avec sa tête dans cet état ça allait être difficile…)

Il releva les yeux et Auril –toujours imperturbable, toujours aussi froid, détaché de tout- continuait de le fixer, immobile.

« Ecoute… je fais du mieux que je peux mais ces types… ils te connaissaient… je sais que tu ne m’aimes pas, mais peut-être, peut-être tu aurais pu me prévenir qu’il y avait des types te cherchant des noises dans le coin… ça aurait pu… m’aider et ainsi t’éviter de sortit de ton palais blanc… »

Il n’ajouta pas à voix haute le « mais je suppose que me prévenir t’aurais écorché la bouche » qui lui brûlait la langue. Il essayait de s’en sortir –même si c’était mal barré- pas de lui donner des raisons supplémentaires de lui tirer une balle dans la tête.

Il se ressaisit et se redressa.

« Alors ? »


Je suis dingue dingue dingue ♥️

Spoiler:
 


I could be as pretty as you If I really want to: show me you're special
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



profil +


MessageSujet: Re: Master and slave [PV Auril]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Master and slave [PV Auril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Quel sont les moyens de gagner des Master Stones ?
» CONFESSION DE BEAUVOIR JEAN EX-CHEF GANG DE MASTER B A MONTRÉAL-NORD
» Alex Shelley Vs Chris Master
» + i'm the captain of my soul, the master of my fate. (presley)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Failling Rain ::  :: East Side ;-